Le Pantographe sommé de partir de Bellefontaine

Le Pantographe a quitté le site de Bellefontaine. Le « Collectif pour la Culture » s’était ...
Le Pantographe sommé de partir de Bellefontaine

Le « Collectif pour la Culture » a dû quitter le site désaffecté de Bellefontaine, où il s’était installé sans autorisation. Le propriétaire du bâtiment, BKW, a renoncé à porter plainte

Pantographe a quitté Bellefontaine Le Pantographe occupait l'ancienne usine Junker à Moutier jusqu'en juin 2016 lorsqu'il a dû quitter les lieux.

Le Pantographe a quitté le site de Bellefontaine. Le « Collectif pour la Culture » s’était installé sans autorisation dans un bâtiment industriel désaffecté appartenant à BKW. Le fournisseur d’électricité est allé rencontrer les membres de l’Association jeudi. « Nous avons eu une discussion constructive. Une solution a été trouvée. Le collectif a ainsi accepté de partir. En échange, nous avons renoncé à porter plainte pour violation de domicile », nous a expliqué le porte-parole de BKW, Gilles Seuret.

 

Rencontre en novembre

Une rencontre a par ailleurs été planifiée courant novembre entre BKW et le « Collectif pour la Culture ». « L’association va nous présenter le projet qu’elle entend réaliser sur le site de Bellefontaine. Aucune promesse n’a été faite pour l’instant. Nous avons juste entamé le dialogue », indique Gilles Seuret. Le site de Bellefontaine en aval de Saint-Ursanne appartient à BKW et est composé de quatre bâtiments. « Nous en louons un à un agriculteur et il y a toujours un projet d’y réaliser une petite centrale hydroélectrique. Mais pour l’heure c'est en standby en raison du moratoire dans le canton du Jura », précise Gilles Seuret. /afa+rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus