Le campus technologique sort de terre

Un nouveau chantier entre Delémont et Courrendlin. La construction du premier bâtiment du campus ...
Le campus technologique sort de terre

Le chantier de construction du futur campus technologique et industriel jurassien a été lancé il y a quelques jours sur le site innodel

Le chantier du futur campus technologique et industriel jurassien a été lancé Le chantier du futur campus technologique et industriel jurassien a été lancé

Un nouveau chantier entre Delémont et Courrendlin. La construction du premier bâtiment du campus technologique et industriel a débuté il y a quelques jours. Ce site de 1600 m2 se situe sur la zone innodel à proximité du bâtiment medtech.lab proche de la sortie de l’A16. Il abritera l’antenne jurassienne du parc suisse de l’innovation BaselArea ainsi qu’un laboratoire d’analyses médicales. Les fondations d’un deuxième bâtiment identique sont réalisées en même temps.

Le projet de futur campus techonologique Le projet de futur campus techonologique

Un premier bâtiment, et déjà les bases d’un deuxième

Le premier élément du futur campus technologique et industriel jurassien prend forme. Le chantier est désormais lancé et le complexe devrait accueillir ses premiers locataires fin 2018. Si les discussions qualifiées de prometteuses par Yann Barth, directeur de la société INETYS management SA chargée de la coordination opérationnelle, se concrétisent, le second bâtiment prévu sur le même modèle pourrait aussi être achevé fin 2018. Le tout représente un investissement de 8 millions de francs pour ce qui est de la construction, réalisée en majeure partie par des entreprises de la région.

Les 1'600 m2 du premier bâtiment affichent d’ores et déjà complet et seront dédiés à la santé. Au rez, un laboratoire de haut niveau qui devrait créer à terme une dizaine d’emplois. Aux deux étages supérieurs, le Switzerland Innovation Park installera des groupes de recherches et start-ups actives dans la santé. Le bâtiment Innodel étant plein, certaines de ses start-ups y prendront également place.

Avec le deuxième bâtiment, dont les fondations sont aussi en cours de réalisation, l’objectif est d’attirer des PME du futur axées sur les nouvelles technologies à composante industrielle. De quoi profiler la région dans les domaines de pointe. /ich + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus