Objectif séduction pour les appartements protégés

La construction d'appartements protégés va bon train dans le canton du Jura, mais cette alternative ...
Objectif séduction pour les appartements protégés

La construction d'appartements protégés va bon train dans le canton du Jura, mais cette alternative aux EMS peine encore à rentrer dans les mœurs auprès de la population

La Jardinerie à Delémont abrite un EMS et des appartements protégés. La Jardinerie à Delémont abrite un EMS et des appartements protégés.

Les appartements protégés se développent gentiment dans le Jura. Au niveau des entrepreneurs en tout cas, le concept séduit. Un permis de construire pour un projet de 48 de ces logements a d'ailleurs été déposé à Alle ce mercredi.

Lors de son dernier recensement, en mai 2017, le canton comptait 73 appartements protégés et a pour objectif d'en avoir 278 d'ici 2022. Mais cette alternative aux EMS peine encore à devenir un réflexe pour les personnes âgées et leur famille. Ce type de logement est principalement adressé aux personnes encore autonomes qui souhaitent néanmoins bénéficier d’un environnement sécurisé avec des prestations à domicile possible.

Depuis le 1er janvier 2017, les loyers pour les appartements protégés entrent dans le calcul des prestations sociales, une modification dont l'objectif est de rendre l'accès à ces logements plus aisé, ainsi que de désengorger les établissements médico-sociaux. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus