Pierre Kohler innocenté par la justice

La plainte pour escroquerie qui pesait sur Pierre Kohler a été classée et l’ancien maire de ...
Pierre Kohler innocenté par la justice

La plainte pour escroquerie qui pesait sur Pierre Kohler a été classée et l’ancien maire de Delémont blanchi par la justice

Pierre Kohler Pierre Kohler a été blanchi par la justice (photo: archives).

La justice a tranché sur la plainte pour escroquerie qui pesait sur Pierre Kohler. L’ancien maire de Delémont a été blanchi de toute accusation. L’information a été révélée vendredi par « Le Quotidien Jurassien ». La plainte qui avait été déposée en juin 2015 alors que Pierre Kohler était candidat au Conseil des Etats a été classée. L’ancien maire de Delémont recevra, par ailleurs, une indemnité pour tort moral.

 

Une vente d'actions au coeur de l'affaire

La plainte avait été déposée par le patron d’une carrosserie de Delémont dont la société connaissait des difficultés financières. L’homme affirmait que Pierre Kohler lui avait demandé de lui vendre la totalité de son capital-actions pour 1 franc pour l’aider et pour faciliter les négociations avec les banques. Le patron de la carrosserie avait ensuite voulu récupérer ses actions. Pierre Kohler les lui a revendues en 2011 pour 50'000 francs. Le plaignant s’estimait alors trompé et avait réclamé le remboursement de la somme, ce que Pierre Kohler avait refusé. Le procureur Daniel Farine note, dans son ordonnance de classement, que le patron de la carrosserie n’a subi aucun dommage économique lors de la vente de ses actions. Pour lui, rien ne permet de dire que le plaignant a fait l’objet d’une tromperie astucieuse. Le carrossier n’a pas pu apporter la preuve d’une infraction ou d’un dommage alors que Pierre Kohler a pu établir qu’il avait contribué à assainir la situation de l’entreprise par son travail et ses engagements financiers personnels.

La décision du procureur ne satisfait pas le plaignant qui a toutefois choisi de ne pas faire recours. Outre 2'000 francs pour tort moral, Pierre Kohler recevra également 455 francs pour dommage économique et près de 14'000 francs pour ses frais de justice. Le total du montant sera versé par l’Etat puisque le Ministère public a estimé que la plainte n’était ni téméraire, ni outrancière. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus