A la découverte du Banné ressuscité

Les curieux sont invités ce samedi à découvrir la richesse du pâturage du Banné à Fontenais ...
A la découverte du Banné ressuscité

Les curieux sont invités ce samedi à découvrir la richesse du pâturage du Banné à Fontenais pour fêter la fin des opérations de revitalisation du site

Vue sur Fontenais depuis prairie du Banné La prairie du Banné offre une belle vue sur Fontenais.

« C’est une cathédrale naturelle pour le district d’Ajoie ». Dans la bouche de Marc Tourette, responsable des réserves de Pro Natura Jura, le pâturage du Banné à Fontenais sonne comme un monument, « the place to be » pour les amoureux de la nature et des petites bêtes. Il y a 170 ans déjà, le célèbre botaniste jurassien Jules Thurmann avait mis en exergue la diversité de ce site aux plus de 130 espèces botaniques. Afin de la préserver mais surtout de le faire renaître après plusieurs dizaines d’années de friche, Pro Natura Jura avait fait acquisition de cette prairie en 2015. S’en est suivie une vaste campagne de revitalisation grâce notamment à la collaboration avec un agriculteur biologique, à quelques génisses qui paissent actuellement dans le pâturage et à un grand débroussaillage au printemps dernier.

La diversité de la prairie du Banné expliquée par Marc Tourette

C’est donc pour fêter cette prairie retrouvée que Pro Natura Jura invite ce samedi tous les curieux de la nature à venir découvrir cette réserve. Deux visites guidées sont au programme de l’après-midi entre 14h et 16h. L’occasion de découvrir ce lieu authentique ainsi que les enjeux quant à sa protection. Car c’est là que se trouve désormais le défi des années à venir. L’endroit bénéficie actuellement d’une protection grâce à son statut de « site d’importance régionale ». Mais il réunit selon Pro Natura Jura tous les critères pour bénéficier du grade supérieur d’importance « nationale ». « Cela permettrait d’obtenir un degré de protection supérieur. À côté de la parcelle détenue par Pro Natura se trouve une autre parcelle privée qui présente les mêmes similitudes. Bénéficier de l’importance nationale permettrait peut-être de protéger cette partie d’une éventuelle destruction car elle est actuellement constructible », s’inquiète Marc Tourette. Le responsable des réserves espère bien profiter de cette journée pour sensibiliser les visiteurs à ces thématiques. /jpi

 

Informations pratiques

Navette de bus organisée entre la gare de Porrentruy et le pavillon Jurassica au Banné à 13h30 et 15h30. Visites guidées à 14h et à 16h.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus