Pompiers jurassiens : les inspecteurs d’arrondissement vont jeter l’éponge

Le torchon brûle toujours plus fort chez les pompiers jurassiens. Les quatre inspecteurs d’arrondissement ...
Pompiers jurassiens : les inspecteurs d’arrondissement vont jeter l’éponge

Une rupture de confiance totale est évoquée

Les pompiers Le malaise est profond entre les inspecteurs et l'ECA-Jura.

Le torchon brûle toujours plus fort chez les pompiers jurassiens. Les quatre inspecteurs d’arrondissement que sont Didier Gisiger, Didier Gunzinger, Bernard Brahier et Daniel Lamana vont présenter leur démission d’ici la fin de l’année. Avant de quitter le navire, ils souhaitent honorer la fin de leur mandat.

 

On parle depuis quelque temps de réorganisation chez les sapeurs-pompiers jurassiens. Et la procédure ne se passe apparemment pas bien. Les inspecteurs parlent aujourd’hui de « rupture de confiance totale avec l’ECA-Jura ». Du coup, ils ont fait appel à un avocat. Une procédure est en cours. Les inspecteurs d’arrondissements n’en disent pas plus pour l’instant.

 

Du côté de l’Etablissement cantonal d’assurance immobilière et de prévention, on confirme aujourd’hui la rupture de confiance. L’ECA-Jura a bien reçu de la part du représentant des inspecteurs une lettre faisant part de leur intention de démissionner. Selon le directeur François-Xavier Boillat, un courriel envoyé par les inspecteurs à tous les commandants des SIS a mis le feu aux poudres. Les inspecteurs d’arrondissement auraient dénoncé la gestion des pompiers à l’échelle cantonale et la manière de procéder autoritaire de l’inspecteur cantonal. Pour l’ECA-Jura, le droit de réserve a été outrepassé, surtout que deux des quatre inspecteurs d’arrondissement sont employés à 20% par l’Etablissement d’assurances.

 

Pour François-Xavier Boillat, il s’agit d’une « cabale contre l’inspecteur cantonal ». Il nous a confié que le Conseil d’administration a réagi en envoyant par courrier un avertissement aux inspecteurs d’arrondissement. Un avertissement qui a apparemment mal passé. Le malaise est bel et bien profond. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus