Un mois pour sensibiliser sur le cancer du sein

Plusieurs actions seront menées en octobre à l’occasion du mois international de la prévention ...
Un mois pour sensibiliser sur le cancer du sein

Plusieurs actions seront menées en octobre à l’occasion du mois international de la prévention du cancer du sein. Une question d’actualité alors que le Gouvernement jurassien souhaite mettre un terme à la gratuité du dépistage

 Photo : archives

Octobre va une nouvelle fois être rythmé par la couleur rose. Le mois international de la prévention du cancer du sein sera l’occasion pour la Ligue jurassienne contre le cancer et l'Association Vivre comme avant Romandie de mener diverses actions dans la région. L’objectif est de faire connaître à la population tout ce qui est offert aux patientes et aux familles touchées par la maladie.

En Suisse, une femme sur huit est susceptible d’être touchée par un cancer du sein durant sa vie. Les responsables des divers organismes remarquent également que la maladie touche des femmes toujours plus jeunes. « Tout vient changer dans la problématique du cancer. Pour les plus jeunes, il peut se poser des problèmes de procréation. Il faut aussi pouvoir retrouver du travail. Tous ces sujets n’étaient pas d’actualité il y a 30 ans », indique la présidente de l’association Vivre comme avant Romandie, Line Schindelholz.

 

Le dépistage gratuit en danger

L’importance de la prévention est également soulignée. La gratuité du dépistage par mammographie a été remise en question récemment par le Gouvernement jurassien. L’exécutif a pris cette décision en raison du lancement d’une autre campagne visant le dépistage du cancer du côlon. Line Schindelholz regrette que cela se fasse au détriment des femmes, même si le montant résiduel à payer ne sera que de 18 francs. « C’est peu mais dans un canton rural tel que le nôtre cela peut-être dissuasif », estime la présidente de Vivre comme avant Romandie. La question va d’ailleurs revenir prochainement sur la table du Parlement car le député CS-POP Rémy Meury a déposé une motion pour que l’exécutif revienne en arrière.   

 

Un mois d’actions  

Comme depuis quelques années, les boulangers du canton s’associent à ce mois de prévention. Ils proposeront à leurs clients une pâtisserie rappelant le nœud rose, symbole de solidarité envers les femmes touchées. Parmi les autres actions, une « Marche rose » aura lieu à Saignelégier sur un parcours de 4 kilomètres le samedi 14 octobre, puis la population est invitée à venir allumer des bougies en signe de solidarité le samedi 28 octobre à la gare de Delémont et sur la Place de l’Hôtel de ville à Saignelégier. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus