L’Ajoie, c’est bientôt fini

Le journal l’Ajoie va disparaître fin novembre, le Conseil d’administration l’annonce en Une ...
L’Ajoie, c’est bientôt fini

Le journal L’Ajoie va disparaître fin novembre, le Conseil d’administration l’annonce en Une du numéro de ce jeudi

L'Ajoie annonce sa disparition. L'Ajoie annonce sa disparition.

C’est un coup dur pour le paysage médiatique jurassien. Le journal L’Ajoie va disparaître fin novembre comme l’annonce le Conseil d’administration en Une de l’édition de ce jeudi. La fin d’une aventure commencée il y a trois ans. Un peu plus de 400 numéros plus tard, ce sont les soucis financiers qui ont précipité sa chute. L’organe stratégique évoque un nombre trop faible d’abonnés et une économie du numérique qui finit par tuer la presse papier. « La disparition des journaux papier devient réalité. Le navire prend l’eau, et écoper ne suffit plus. D’autres mesures s’imposent », peut-on lire.

Jean-Maurice Donzé, président du Conseil d'administration, explique les difficultés économiques

Plus que deux parutions par semaine d'ici fin novembre

Une disparition qui pose aussi la question de l’impact de l’actualité locale sur le public : « Tout ce qui compose votre vie était jugé digne d’intérêt pour que nous le publiions dans un journal », écrit encore le Conseil d’administration qui a donc opté pour la mesure radicale. Avec déjà un plan d’austérité d’ici fin novembre puisque le journal ne paraîtra plus que deux fois par semaine, contre trois parutions auparavant. Avant de définitivement tirer sa révérence. /jpi

Jean-Maurice Donzé : "Tout le monde est triste"


Actualisé le

 

Actualités suivantes