Marcel Wüthrich candidat à la mairie de Tavannes

Le PSA lance Marcel Wüthrich dans la course à la mairie de Tavannes. Le candidat s’est présenté ...
Marcel Wüthrich candidat à la mairie de Tavannes

Le conseiller municipal PSA propose sa candidature au poste de maire de Tavannes

Marcel Wütrich veut succéder à Pierre-André Geiser à la mairie de Tavannes. (Photo: ldd) Marcel Wütrich veut succéder à Pierre-André Geiser à la mairie de Tavannes. (Photo: ldd)

Le PSA lance Marcel Wüthrich dans la course à la mairie de Tavannes. Le candidat s’est présenté jeudi devant la presse. Il est engagé en politique depuis son entrée à la commission des écoles en 2002. Cette première expérience lui a donné envie de s’intéresser davantage à la gestion des affaires communales. Il est entré à l’exécutif tavannois en 2011. Marcel Wüthrich a notamment présidé le comité d’organisation du 1150ème anniversaire de Tavannes.

Après avoir arpenté de nombreuses commissions, il estime disposer aujourd’hui de toute l’expérience nécessaire pour succéder à Pierre-André Geiser et diriger la commune. Ses objectifs sont notamment de positionner la commune de manière forte au sein du Jura bernois, de développer la vie sociale, d’optimiser certaines tâches de l’administration et d’assurer une gestion équilibrée des investissements.

Au niveau privé, le candidat est responsable informatique depuis plus de dix ans dans plusieurs entreprises de la région, ce qui lui a permis de développer des compétences en gestion d’équipe et de projet. Lors de cette élection à la mairie, il fera notamment face à Fabien Vorpe qui se présente sous les couleurs du PLR.

 

Un nouveau président pour le PSA tavannois

La section locale du parti socialiste autonome a par ailleurs présenté jeudi son nouveau président pour succéder à Gérard Antille. Il s’agit de Gilles Marchand, en fonction depuis avril dernier. Ce dernier a expliqué que le PSA de Tavannes a réfléchi à son avenir dans l’attente des votes de Moutier, Belprahon et Sorvilier. Il souhaite aujourd’hui poursuivre ses activités et « créer un véritable espace de discussion et de débat au niveau du village », afin d’aborder des sujets qui restent « confinés à l’intérieur du parti ». /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus