Motiver les jeunes à se remettre au vélo

Défi Vélo, en visite au CEJEF à Delémont ce mardi, entend motiver les élèves à reprendre et ...
Motiver les jeunes à se remettre au vélo

Défi Vélo, en visite au CEJEF à Delémont ce mardi, entend motiver les élèves à reprendre et réapprendre à faire du vélo

Des jeunes particiant à Défi Vélo Place Rouge à Neuchâtel. Des jeunes particiant à Défi Vélo Place Rouge à Neuchâtel.

« De plus en plus d’élèves n’ont plus l’habitude de manier un vélo », lâche un enseignant de Centre Jurassien d’Enseignement et de Formation (CEJEF) dans un communiqué qui annonce la venue à Delémont de Défi Vélo. Un constat pas loin d’être alarmiste, si bien que le CEJEF s’est mis en tête de remettre ses élèves sur un vélo. Voilà pourquoi Défi Vélo, une action nationale de promotion pour cette bonne vieille bicyclette, débarque à Delémont ce mardi.

 

« Beaucoup de jeunes n'ont plus fait de vélo depuis 5 ou 10 ans »

« Une étude de la confédération qui date de 2008 montre une baisse de la pratique du vélo chez les jeunes de 15 à 20 ans. Sur ce constat, on a donc décidé de lancer Défi Vélo en 2011. On est parti de Lausanne et on va maintenant sur l’ensemble de la Suisse romande », explique Benoît Perrenoud, coordinateur romand des actions Défi Vélo. Mais peut-on aller jusqu’à dire que notre jeune génération ne « sait plus » faire du vélo ? « Non presque tout le monde sait en fait, le vélo ça ne s’oublie pas comme on aime le dire. On fait face de temps en temps à des jeunes qui ne savent pas mais ce sont des cas très rares. En revanche, on est régulièrement face à des cas de jeunes qui ne sont plus remontés sur un vélo depuis cinq ou dix ans », tempère Benoît Perrenoud.

 

Réapprendre à circuler en ville

Pour corriger le tir, il va donc tester l’agilité des élèves du CEJEF de Delémont au vélo-polo, avec donc vous l’aurez compris une bicyclette au lieu d’un cheval. Puis une petite révision pratique de la circulation en milieu urbain. « Là certains sont au clair de ce qu’il faut faire, d’autres ne savent même pas que la priorité est à gauche dans un giratoire », avance encore le coordinateur romand de Défi Vélo. En effet, il y a donc un peu de boulot. Car savoir circuler à vélo ce n’est pas seulement pédaler, c’est aussi savoir rouler en toute sécurité. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus