Une bourde qui fait craindre le pire à Porrentruy

Quelques personnes, donc quelques voix, et c’est tout le scrutin qui pourrait être mis en péril ...
Une bourde qui fait craindre le pire à Porrentruy

Des erreurs dans la mise sous pli du matériel de vote pourraient mettre en doute le sérieux du processus démocratique à Porrentruy

élections communales Porrentruy

Quelques personnes, donc quelques voix, et c’est tout le scrutin qui pourrait être mis en péril. Nous vous l’apprenions mercredi suite à un communiqué de presse de la municipalité, des erreurs ont été commises dans la mise sous pli des enveloppes de vote. Neuf citoyens ont informé la commune qu’ils avaient reçu deux cartes de légitimation pour les élections communales du 22 octobre. La mauvaise a de suite été transmise au bon électeur dont le nom apparaît sur le document.

Raphaël Schneider, le délégué aux affaires communales, n’imagine pas que l’élection soit repoussée à cause de cette erreur, au vu de la réactivé des autorités, qui ont tout fait pour éviter, en cas de résultats serrés, le dépôt d’un recours. On ignore si ce cas a été répété plus que neuf fois, puisque de nombreux citoyens n’ont pas encore ouvert leur matériel de vote. Le chef du service des Communes a suivi de près les mesures prises par la municipalité. Raphaël Schneider indique qu’une intervention de son service ne se justifiait pas puisque le Conseil municipal a réagi avec proportionnalité, notamment dans l’envoi d’un courrier, et non d'un tout ménage qui est moins pris au sérieux. Dans la lettre, les électeurs sont informés de manière transparente sur cette affaire et il y est indiqué tous les moyens pour réparer d’éventuelles lacunes.

 

Davantage de précautions

Toutefois, Raphaël Schneider relève que malgré les efforts de Porrentruy pour éviter la psychose des dernières élections, la municipalité n’a pas pris toutes les précautions. Au moment de l’envoi, la liste des électeurs comptait 5'079 noms. Personne n’a vérifié le nombre de courriers postés, auquel cas, on aurait remarqué l’absence des neuf enveloppes de vote.

 

De nouvelles erreurs de la commune ?

Contacté ce matin, le commissaire de la ville nous a indiqué que, depuis la parution du communiqué de presse, trois personnes se sont fait connaître, car elles n’ont pas reçu le matériel de vote. Dominique Vallat rappelle qu’il peut s’agir d’un retard de la Poste, d’un courrier qui s’est perdu ou d’une adresse inconnue. Il est encore trop tôt pour affirmer que ce sont de nouvelles erreurs de la part de la municipalité. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus