L’eau se fait rare en Haute-Sorne

Les restrictions d’eau à Glovelier sont maintenues. L’état des ressources à Soulce est également ...
L’eau se fait rare en Haute-Sorne

Les restrictions d’eau à Glovelier sont maintenues. L’état des ressources à Soulce est également critique

Glovelier A Glovelier, les restrictions d'eau sont maintenues.

Des restrictions d’eau à Glovelier et Soulce: le service en charge des eaux de Haute-Sorne a constaté que le niveau des ressources de ces deux villages était extrêmement bas. « A Glovelier, le niveau est de 100 litres par minute, alors que de manière générale, il doit être à 900 litres par minutes. » En septembre déjà, des restrictions avaient étaient annoncées.  Elles sont toujours d’actualité.
Certains habitants de Glovelier ont par ailleurs mentionné un goût inhabituel de l’eau : selon Pascal Crétin, conseiller communal en charge du service des eaux, ce désagrément est sans danger. Il est dû au mélange de deux ressources en eau potable de provenance différente.

 

Des niveaux d'eau encore plus bas qu'en 2003

A Soulce, la situation d’approvisionnement en eau est similaire et encore plus critique que lors de la sécheresse de 2003. A 400 litres par minute au lieu de 2000, la ressource est suffisante pour approvisionner le village mais insuffisante pour un fonctionnement adéquat des installations de pompage. Les fontaines publiques du village seront donc fermées pour éviter de puiser dans les ressources.

 

A Sceut, un réseau conforme

Le service des eaux a fait également le point sur la situation à Sceut. Le village est approvisionné par le Syndicat des Eaux des Franches-Montagnes et n’est donc pas touché par la restriction. L’ancien réservoir qui fonctionnait comme une réserve incendie a été mis hors service début octobre. Les analyses menées quelques jours plus tard ont démontré que l’eau était conforme aux prescriptions. De même, les épisodes de turbidité sont résolus.\comm+cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus