L’amour et l’amitié se jouent à Montfaucon

« Je préfère qu’on reste amis », une pièce de Laurent Ruquier, sera jouée à Montfaucon par ...
L’amour et l’amitié se jouent à Montfaucon

« Je préfère qu’on reste amis », une pièce de Laurent Ruquier, sera jouée à Montfaucon par Laura Chaignat et Bruno Creti. Il s’agit d’une coproduction des compagnies de théâtre de l’US Montfaucon et Vol de Nuit

Laura Chaignat et Bruno Creti en répétition. Laura Chaignat et Bruno Creti en répétition.

« C’était un projet un peu fou,  lancé comme ça, autour d’un verre en soirée. Mais Bruno et moi avions vraiment envie de jouer ensemble. Je connaissais la pièce, je la lui ai proposée, et puis ensuite, il a fallu convaincre Christian Vuillaume pour la mise en scène, » raconte Laura Chaignat, jeune comédienne de la compagnie Vol de Nuit.

 

Une histoire contemporaine

La pièce ? « Je préfère qu’on reste amis », écrite par Laurent Ruquier en 2014. Une histoire d’amour et d’amitié : Claudine et Valentin sont amis. Or, elle est folle amoureuse  du jeune homme, sans jamais avoir osé se déclarer. Un soir, elle prend la décision de tout lui dire. Cela va déclencher des aveux surprenants de la part de celui qu’elle croyait être son confident. « C’est une  histoire contemporaine, très actuelle », précise Christian Vuillaume, qui a très vite accepté de se joindre au projet.

 

Une coproduction entre la compagnie de l'US Montfaucon et Vol de Nuit

Le projet est donc une collaboration entre Vol de Nuit, là où les deux comédiens évoluent, et la compagnie de l’US Montfaucon, où Christian Vuillaume  a été metteur en scène. Pour ce dernier, le travail entre ces deux compagnies a été bénéfique, aussi bien pour comparer leurs manières de jouer que pour se répartir les missions de scénographie, par exemple.

 

Deux comédiens seuls sur scène

 Les répétitions ont été intensives, mais agréables, selon les deux comédiens et le metteur en scène. « Il a fallu beaucoup travailler sur la psychologie des personnages. Dans une scène de déclaration d’amour, il faut que le comédien ressente les picotements, comme s’il révélait ses sentiments pour de vrai ! », explique Christian Vuillaume. Pour Laura Chaignat et Bruno Creti, le défi, c’est de n’être que deux sur scène : aussi bien au niveau du texte à apprendre par cœur, mais aussi dans le dynamisme qu’il faut déployer tout au long du spectacle : « Dès que le rideau se lève, et jusqu’à la fin, il faut qu’on soit concentré, qu’on échange, qu’on joue successivement plein d’émotions différentes… Réussir à rendre quelque chose de simple, de réaliste, c'était un gros challenge. »

Les représentations se tiendront les 27, 28, 29, 31 octobre, 3 et 4 novembre 2017 à la salle de spectacle de Montfaucon. Plus d’informations et réservations ici.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus