Plus de 150 mètres à nouveau à l’air libre

Le grand air pour la fontaine de Beurnevésin depuis un an. Le ruisseau s’écoule dorénavant ...
Plus de 150 mètres à nouveau à l’air libre

Fontaine de Beurnevésin L'eau retrouvait l'air libre il y a une année.

Le grand air pour la fontaine de Beurnevésin depuis un an. Le ruisseau s’écoule dorénavant normalement jusque dans la Covatte. La première partie est toujours canalisée faute d’entente avec les propriétaires terriens. C’est suite aux travaux des amélioration foncière simplifiées de la commune de Coeuve que la Fondation des marais de Damphreux a pris en main la revitalisation de ce cours d’eau sur ses deux parcelles.

Le site a été inauguré lundi. Les travaux, qui ont coûté 52'000 francs, ont été soutenus par la commune de Coeuve, le Canton et la Confédération, ainsi que financés, en partie, par le Fonds suisse pour le paysage. Cette renaturation permet d’augmenter la biodiversité dans cette zone humide, proche d’un site d’importance nationale pour les batraciens. De plus, le paysage est ainsi enrichit. Le président de l’association, Philippe Bassin, se souvient que, dans son village d’enfance à Saules, le ruisseau dans lequel il jouait régulièrement avait été enterré. Cette blessure d’enfance est désormais en partie réparée, selon lui.

A noter également que la Fondation des marais de Damphreux a aussi inauguré une nouvelle rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite à la cabane d’observation des Côtaies. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus