Fraude présumée à Delémont : répartition pas remise en cause

Y a-t-il eu des cas de fraude lors des élections communales de dimanche dernier à Delémont ...
Fraude présumée à Delémont : répartition pas remise en cause

Le Bureau de vote a fait part de soupçons. Mais pas de quoi contester la distribution des sièges au Conseil communal

Delémont Le Ministère public devra dire si une infraction pénale a été commise ou non lors de l'élection du Conseil communal de Delémont dimanche dernier.

Y a-t-il eu des cas de fraude lors des élections communales de dimanche dernier à Delémont ? Le Bureau de dépouillement a fait part de soupçons sur certaines listes PDC-JDC concernant l’élection de l’exécutif delémontain. Le Conseil communal a immédiatement interpellé le délégué aux affaires communales et le Ministère public. La justice devra donc dire si une infraction pénale a été commise ou pas.

 

« Aucun motif de recours »

Le délégué aux affaires communales évoque des dizaines de bulletins de vote. Mais pour Raphaël Schneider, la distribution des sièges n’est pas à remettre en question. « Il n’y a aucun motif de recours. Un premier contrôle a été effectué mercredi, uniquement sur les bulletins dénoncés. Effectivement, il y a suspicion de fraude et le Ministère public se prononcera. Mais si fraude il y a eu, ça ne remet en tout cas pas en cause la répartition des sièges au Conseil communal ». Et Raphaël Schneider d’ajouter : « Par rapport à la demande du Conseil communal d’élargir les contrôles, ce sera fait ce vendredi. Nous aurons environ 5'400 bulletins à vérifier, à comparer. Nous devrons voir si une fraude se répète dans d’autres partis ou dans l’élection au Conseil de ville. Nous rendrons ensuite nos conclusions à l’exécutif delémontain, qui sera certainement bien inspiré d’informer le législatif de la ville lundi prochain ». /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus