Un Delémontain suspecté d'avoir tué ses trois enfants au Cameroun

Un double national helvético-camérounais est suspecté d'avoir tué ses trois enfants. Selon le Quotidien Jurassien, l'homme aurait vécu 20 ans à Delémont

 L'homme s'est réfugié à l'ambassade de Suisse au Cameroun qui l'a remis à la justice locale.

Un Suisse d’origine camerounaise est suspecté d’avoir tué ses trois enfants. Le drame s’est produit dans un quartier populaire de Yahoundé, la capitale du pays. Selon le Quotidien jurassien, le suspect aurait vécu une vingtaine d’années à Delémont, ville dans laquelle il a fait sa scolarité et son apprentissage. Sa femme est également une Jurassienne d’origine étrangère.

Les corps des enfants, âgés de 3, 6 et 13 ans, ont été découverts mercredi soir par la police. Selon plusieurs médias locaux, ils étaient en état de décomposition et portaient des marques de strangulation et des blessures au couteau.

Le couple prévoyait de s’installer définitivement au Cameroun. L’homme s’est livré à l’ambassade de Suisse qui l’a ensuite remis aux autorités locales. Le suspect nie les faits. /ats-vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus