Les communes anticipent l’avenir de leur approvisionnement électrique

L’AJC va étudier les possibilités qui s’offrent aux communes à l’échéance des concessions octroyées ...
Les communes anticipent l’avenir de leur approvisionnement électrique

L’AJC va étudier les possibilités qui s’offrent aux communes à l’échéance des concessions octroyées à BKW dans le domaine de l’électricité

 Photo : archives

L’Association jurassienne des communes veut se préparer à la fin des concessions actuelles dans le domaine de l’électricité. Les contrats signés par la plupart des communes du canton avec BKW pour leur approvisionnement électrique arriveront à échéance le 31 décembre 2023. Réunie mercredi soir à Glovelier, l’AJC a ainsi accepté par 36 voix et cinq abstentions un crédit de 250'000 francs destiné à financer une étude permettant d’examiner les possibilités qui s’offrent aux communes à l’avenir. L’AJC contribuera à hauteur de 80'000 francs, sous réserve d’une participation similaire du canton et de la Confédération dans le cadre de la Loi sur la politique régionale (LPR).

 

Pour une plus grande marge de manœuvre

Les porteurs du projet, qui fait suite à un postulat déposé l’an dernier au Parlement jurassien par le PLR Gabriel Voirol, ont relevé que les compétences communales en la matière étaient quasi nulles aujourd’hui. « Il peut y avoir un écart important entre les objectifs d’une commune, en tant qu’entité publique pour sa politique énergétique par exemple, et les objectifs du distributeur », explique le consultant en énergie, Daniel Ramsauer.

Une des solutions est de se rapprocher du système en vigueur notamment à Delémont, Develier et Courchapoix. Ces localités sont propriétaires de leur réseau électrique et elles profitent de retombées financières supérieures aux autres communes. « Cela ne veut pas dire que chaque commune doit créer son propre service industriel, d’autres modèles de gestion sont possibles », précise Daniel Ramsauer. L’étude de faisabilité votée par l’AJC doit justement permettre de voir ce qu’il est possible de faire pour que les communes concernées puissent négocier le plus sereinement possible avec BKW. /alr  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus