Une « question de confiance » pour le SIDP

Le nouveau règlement du SIDP, le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy, a passé ...
Une « question de confiance » pour le SIDP

Le nouveau règlement du SIDP, le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy, a passé la rampe et renforce les compétences de l’organisation

Michel Choffat Michel Choffat livre son analyse suite à l'adoption du nouveau règlement du SIDP (photo: archives).

Le nouveau règlement du SIDP relève davantage d’une « question de confiance » accordée aux maires que des aspects purement financiers. C’est l’analyse de Michel Choffat, le président du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy. Le nouveau règlement du SIDP a été adopté par les deux-tiers des communes après le « oui » de Porrentruy dimanche en votation. Le document prévoit un renforcement des compétences de l’institution. L’assemblée du SIDP pourra ainsi statuer sur des crédits de deux millions de francs sans passer par les législatifs communaux. La limite se situait à un million jusqu’à présent. Quant au comité du SIDP, ses compétences financières passeront de 50'000 à 250'000 francs.

Dans l’interview ci-dessous, Michel Choffat explique tout d’abord, quels projets concrets pourront être concernés par le nouveau règlement du SIDP :

/fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus