Pas d’effet suspensif pour la géothermie

Les opposants à la géothermie profonde dans le Jura ont perdu une bataille. Le Tribunal fédéral ...
Pas d’effet suspensif pour la géothermie

Le Tribunal fédéral rejette la demande de suspension dans le dossier de la géothermie jurassienne : pas besoin d’attendre un vote sur l’initiative qui s’y oppose

Projet pilote de géothermie profonde à Haute-Sorne Projet pilote de géothermie profonde à Haute-Sorne

Les opposants à la géothermie profonde dans le Jura ont perdu une bataille. Le Tribunal fédéral leur a refusé la suspension de la procédure contre un projet-pilote. Les plaignants demandaient d'attendre le résultat du vote cantonal sur l'initiative "Contre la géothermie profonde".

Cinq personnes s’étaient opposées à la décision du Gouvernement jurassien d’approuver la construction d’une plate-forme de forage à Glovelier. Comme l'instance cantonale ne leur avait donné que partiellement raison, ils avaient déposé un recours auprès du Tribunal fédéral. Selon eux, une base légale pour l'utilisation de terrains privés à des fins de géothermie manque. Par ailleurs, l'autorisation de construire ne peut, selon eux, pas être intégrée dans le plan spécial cantonal.

Au printemps, 4250 signatures ont été récoltées en faveur de l’initiative populaire qui demande l'interdiction de l'exploration et l'exploitation de la géothermie profonde sur tout le territoire cantonal. /ats+ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus