Déjà plus de 1'000 signatures pour sauver le panneau du Welschgätterli

C’est une affaire qui devait être anodine, mais qui, au contraire, fait grand bruit. Mercredi ...
Déjà plus de 1'000 signatures pour sauver le panneau du Welschgätterli

Les marques de soutien envers le dessinateur Pitch Comment affluent

Panneau Welschgätterli, photo Didier Spies Le panneau de la polémique...

C’est une affaire qui devait être anodine, mais qui, au contraire, fait grand bruit. Mercredi dernier, le député UDC Didier Spies est monté à la tribune du Parlement jurassien pour poser une question orale au sujet du panneau de Jura Tourisme et Jura Trois-Lacs qui se trouve depuis près de trois ans au Welschgätterli, soit à la frontière cantonale entre le Jura et Soleure, entre Montsevelier et Erschwil. L’élu agrarien a demandé l’avis du Gouvernement sur le dessin réalisé par Pitch Comment, qui montre le Jura ensoleillé d’un côté, et le reste du monde gris et pluvieux de l’autre. Selon Didier Spies, ce panneau peut être mal interprété et froisser certaines sensibilités. L’avenir de l’œuvre du dessinateur jurassien est aujourd’hui incertain. Le Gouvernement a décidé de se pencher sur la question de l’image qui doit être véhiculée lorsque l’on veut promouvoir la région.

Volonté de censure et manque d'humour?

Cette polémique a rapidement fait le tour de la toile. Ainsi, La Torche 2.0 a lancé samedi après-midi une pétition sur les réseaux sociaux, demandant que le panneau ne soit ni modifié, ni enlevé. Les auteurs de la pétition dénoncent une volonté de censure et un manque d’humour des autorités. Après 36h, plus de 1'000 signatures ont été récoltées, et le nombre continue d’augmenter !

Nous avons demandé l’avis du dessinateur Pitch Comment, du député UDC Didier Spies et du directeur de Jura Tourisme Guillaume Lachat sur l’ampleur de cette affaire, qui n’a pas fini de faire parler d’elle. A écouter ci-dessous :

Les réactions


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus