Le Mouvement séparatiste jurassien a 70 ans

Le 30 novembre 1947 est né le Mouvement séparatiste jurassien. Selon le chroniqueur et militant ...
Le Mouvement séparatiste jurassien a 70 ans

Le 30 novembre 1947 est né le Mouvement séparatiste jurassien. Selon le chroniqueur et militant Alain Charpilloz, ce mouvement d'indignation a vu le jour suite à l'affaire Moeckli

Alain Charpilloz, chroniqueur du Jura Libre Alain Charpilloz, chroniqueur du Jura Libre, avait un an lors de la création du Mouvement séparatiste jurassien.

Il y a tout juste 70 ans, le 30 novembre 1947, le Mouvement séparatiste jurassien a vu le jour à Moutier. « Ce mouvement a été créé à la suite de l’affaire Moeckli, ce conseiller d’Etat bernois qui avait été écarté parce qu’il ne parlait pas suffisamment bien le suisse allemand. Cet événement avait provoqué une vague d’indignation qui était à mon avis une cristallisation d’un sentiment intérieur d’injustice faite aux Jurassiens », explique Alain Charpilloz, chroniqueur du Jura Libre, l’hebdomadaire autonomiste. « Le premier à s’être lancé dans cette aventure a été mon oncle, Daniel Charpilloz. Il a été ensuite le premier président du Rassemblement jurassien », indique le militant séparatiste.

 

« Il a fallu donner du corps à ce mouvement »

Ce mouvement de protestation s’est ensuite fractionné. Les réformistes ont rejoint le Comité de Moutier, alors que les radicaux se sont rassemblés autour du Rassemblement jurassien dès 1951.

« La création du Mouvement séparatiste jurassien, qui a fait suite à l’affaire Moeckli, a été l’élément déclencheur de toute la suite de la Question jurassienne. Un mouvement d’indignation qui dure quinze jours ça ne débouche sur rien. Il a donc ensuite fallu lui donner corps à ce mouvement », déclare Alain Charpilloz. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus