La jeunesse littéraire de Roland Stähli

Le documentaire « Roland le Transjuran » revient sur le parcours littéraire du Tramelot dans ...
La jeunesse littéraire de Roland Stähli

Le documentaire « Roland le Transjuran » revient sur le parcours littéraire du Tramelot et ses ambitions dans les années 30

Roland Stähli Roland Stähli.

Roland Stähli, l’homme de lettres. Un documentaire s’intéresse à la personnalité artistique du Tramelot.

« Roland le Transjuran » se construit autour d’un entretien datant de l’hiver 2009, quelques mois avant sa mort. L’éditeur biennois Patrick Amstutz et le réalisateur neuchâtelois Denis Maurer avaient demandé à Roland Stähli de raconter sa jeunesse, de se remémorer ses rêves et ses ambitions dans les années 30. Le film reprend des extraits de cet entretien, mêlés de témoignages des proches de Roland Stähli et d’images de la région. Il revient notamment sur la création de la célèbre revue littéraire et artistique Transjurane en 1938. Roland Stähli avait déniché et publié de nombreux talents de la région, ainsi que ses propres poèmes, dans une perspective humaniste et francophone qui englobait l’Arc jurassien ainsi que la France voisine.

Le documentaire « Roland le Transjuran » est projeté le 20 janvier à 18h et le 30 janvier à 20h au Cinématographe de Tramelan. /mvr

Le parcours de Roland Stähli

Né le 13 septembre 1917 à Moutier, Roland Stähli était instituteur à Tramelan et a participé à l'élaboration de nombreux manuels scolaires. Il était également membre du Parti radical démocratique, conseiller général à Tramelan puis député et conseiller national. Membre fondateur de Force démocratique, il est l'un des pères du mouvement antiséparatiste.

Roland Stähli était aussi un amoureux des arts : littérature, peinture, théâtre... Il a joué dans plusieurs troupes de théâtre amateur et a créé la Revue Transjurane en 1938, avec l'objectif de publier des essais, des poèmes et des récits des auteurs de la région. Il était également membre du Club alpin suisse et de sociétés d'ornithologie et de protection de la nature. Il a été nommé citoyen d'honneur de Tramelan en 2007.

Roland Stähli est décédé le 28 août 2010 à l'hôpital de St-Imier, à l'âge de 92 ans.


Actualisé le

 

Actualités suivantes