Même rouges, les budgets passent

Les budgets de plusieurs communes jurassiennes ont été adoptés, mardi soir, en assemblée communale ...
Même rouges, les budgets passent

Les budgets de plusieurs communes jurassiennes ont été adoptés, mardi soir, en assemblée communale

Argent

Les citoyens de plusieurs villages jurassiens se sont retrouvés mardi soir en assemblée. La grande majorité d'entre eux ont dû se prononcer sur le budget de leur commune pour 2018. Mais pas que. Tour d'horizon.

Le Bémont

Le budget de la commune taignonne a été adopté par ses citoyens. Il table sur un déficit de 57'265 francs.

 

Corban

Un gros crédit a été adopté dans la commune de Corban. Les citoyens ont été d'accord de débourser près de 400'000 francs pour le remplacement de la conduite des eaux usées et la réfection de la rue « Sur Vassa ».

 

Courtételle

Des chiffres teintés de rouge passent la rampe à Courtételle. Réunis mardi soir, les citoyens ont accepté le budget 2018 qui table sur un déficit de 137'055 francs. Ils ont aussi approuvé un crédit de 61'300 francs pour la construction d'un abri à la déchetterie.

 

Mervelier

Du rouge également à Mervelier. Un déficit de 50'802 francs est projeté pour l'année prochaine et ces chiffres ont été acceptés. Les citoyens ont aussi dit un grand « oui » à deux crédits. Le premier de 130'000 francs pour la réfection de bâtiments communaux, le deuxième de 140'000 francs pour la réfection de l'éclairage public.

 

Mettembert

Les citoyens de Mettembert disent « oui » à un déficit. Ils ont accepté le budget 2018, qui table sur une perte de 22'235 francs.

 

Movelier

Les habitants de Movelier ont accepté leur budget 2018, qui prévoit une perte de 19'783 francs. Les citoyens ont également accepté un crédit de 9'500 francs pour un avant-projet de réfection des chemins bourgeois. Ils ont aussi adopté un crédit de 29'000 francs pour la réfection du chemin des Trontchats et un autre de 50'000 francs pour l'achat de l'équipement sportif de la halle polyvalente.

 

Soyhières

Les habitants de Soyhières acceptent de mettre la main à la poche. Ils ont approuvé un gros crédit, à hauteur de 730'000 francs. Celui-ci est destiné à la deuxième étape du réaménagement de la Birse aux Riedes-Dessus. Par ailleurs, les citoyens, réunis mardi soir, ont accepté le budget 2018, qui prévoit un déficit de 37'463 francs. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus