Un comité jurassien « Non à No Billag » voit le jour

Des voix s’unissent pour défendre les médias de proximité. Un comité jurassien vient de se ...
Un comité jurassien « Non à No Billag » voit le jour

Des personnalités du monde politique, économique, sportif, associatif et culturel s’associent pour s’opposer à l’initiative qui sera votée le 4 mars prochain. Le comité est co-présidé par les conseillers aux Etats Anne Seydoux-Christe et Claude Hêche

Non à No Billag

Des voix s’unissent pour défendre les médias de proximité. Un comité jurassien vient de se former contre l’initiative No Billag soumise au vote le 4 mars prochain. Selon un communiqué transmis jeudi, des personnalités du monde politique, économique, sportif, associatif et culturel se mobilisent pour « éviter l’appauvrissement du paysage médiatique, pour garantir le bon fonctionnement démocratique ainsi que pour sauvegarder de nombreux emplois ». 

Selon le comité co-présidé par les conseillers aux Etats Anne Seydoux-Christe et Claude Hêche, et encore appelé à s’élargir, le canton du Jura a besoin de ses médias radio et TV. Il souligne que l’initiative No Billag est extrême, puisqu’elle retire à la Confédération le droit de soutenir financièrement par la redevance l’audiovisuel. Les radios et télévisions locales - dont RFJ et Canal Alpha -, tout comme la SSR, n’auraient peu ou pas de chance de survie. En Suisse romande, 4’000 emplois sont menacés. Sans possibilité de soutien de la part de la Confédération, les radios et télévisions ne pourront plus assumer leurs missions de service public et de service de proximité.

Le communiqué stipule également que dans le Jura, le bassin de population est trop petit pour voir perdurer une information locale de qualité uniquement financée par un abonnement ou par la publicité. La vie culturelle, associative et sportive de notre canton serait également remise en question. « Sans relais audiovisuel régional, des manifestations voire des clubs et des associations pourraient « disparaître » faute de visibilité ».

Le comité comporte une quinzaine de personnalités, dont notamment Damien Chappuis, Maire et député PCSI, Gauthier Corbat, Secrétaire général PDC, Pierluigi Fedele, Secrétaire UNIA et député CS-POP, Gabriel Voirol, député PLR et maire de Porrentruy, Gilles Pierre, Directeur du festival Chant du Gros, Jordane Hauert, Hockeyeur et capitaine du HC Ajoie  ou encore Michel Darbellay, Directeur de la Chambre jurassienne d’agriculture./comm+emu

Non à No Billag


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus