Nouveau conseil paroissial au Noirmont

Coup de théâtre à la paroisse du Noirmont : le 18 décembre dernier, le conseil paroissial a ...
Nouveau conseil paroissial au Noirmont

Coup de théâtre à la paroisse du Noirmont : le 18 décembre dernier, le conseil paroissial a été complètement renouvelé lors d'élections statutaires. En cause, un sérieux mécontentement, suite à l’affaire de l’abbé Berret

L'Eglise du Noirmont photo : archives

Un gros vent de changement souffle sur la paroisse du Noirmont : le 18 décembre dernier, la plupart des conseillers paroissiaux n’ont pas été réélus. Ils seront donc remplacés en 2018. En cause, un sérieux mécontentement, suite à l’affaire de l’abbé  Berret notamment.  Pour rappel, cet été,  l'Eglise avait décidé de ne pas renouveler le mandat de l'abbé actif dans les paroisses du Noirmont et des Bois. De nombreux paroissiens s’en  étaient offusqués.  Des reproches ont été faits à l’ancien conseil paroissial, qui n’avait pas réagi lors de l’éviction de l'abbé Jean-Marie Berret de ses fonctions. C’est cette affaire qui aurait coûté la place des anciens conseillers paroissiaux, selon Louis Girardin, l’ancien président du conseil paroissial du Noirmont : « On nous reprochait de ne pas avoir entamé de démarches auprès de l’évêché pour garder l’abbé Berret dans ses fonctions. L’ancien conseil avait pourtant eu l’occasion de rencontrer le vicaire épiscopal en charge du personnel pastoral. Ce-dernier avait alors expliqué sa décision, et nous avions pu constater les mauvaises relations de travail dans le domaine pastoral. D’autant plus que le conseil n’a pas de pouvoir sur l’engagement du personnel ecclésiastique. »

 

Des changements demandés "de manière démocratique"

Une affaire qui a donc créé des tensions. Lors de l’Assemblée de paroisse du 18 décembre, 37 personnes étaient présentes pour exprimer leur mécontentement et élire le conseil pour la nouvelle législature, dès le 1er janvier 2018. « Nous étions d’habitude une quinzaine… Les changements ont été demandés de façon démocratique, par une large majorité de personnes, » explique Louis Girardin. Seuls deux conseillers ont été réélus,  mais l’un d’entre eux a démissionné dès le lendemain. Louis Girardin a été remplacé à la présidence par Michel Paratte. Deux conseillers se sont retirés, il faudra donc désigner une autre personne lors de la prochaine assemblée.

Contacté par nos soins, Michel Paratte, le nouveau président du conseil paroissial, n’a pas souhaité nous répondre, pour ne pas attiser une affaire jugée déjà très tendue.\cto

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes