Retour au calme après Eleanor

La tempête est terminée. Les principales perturbations ont pris fin durant le week-end, notamment à Goumois et Saint-Ursanne. Attention encore en forêt

Eleanor à Saint-Ursanne Quand le Doubs déborde à Saint-Ursanne.

Elle a agité le début d’année, mais désormais, elle est passée. Eleanor a quitté la région. Terminé les coupures de courant, les transports perturbés, les arbres couchés ou encore les caves, rues et maisons inondées. Les derniers services de secours ont été levés samedi soir dans le Jura. Il s’agissait des engagements des pompiers à Goumois et Saint-Ursanne suite aux débordements du Doubs.

Invité dans La Matinale lundi, Damien Scheder a confirmé que désormais « tout est rentré dans l’ordre ». Le chef de la protection de la population jurassienne a toutefois rendu attentif aux dangers des balades en forêt ces prochains jours. Tous les arbres tombés n’ont pas encore été enlevés.

 

Du niveau de Joachim

Pour Damien Scheder, Eleanor a évidemment été moins dévastatrice que Lothar en 1999. Ses dégâts sont comparables à ceux de la tempête Joachim, qui avait sévi sur le Jura en novembre 2011, touchant particulièrement Courrendlin où une partie du toit d'un immeuble avait provoqué son évacuation. Un train CJ avait déraillé entre Tavannes et Tramelan et la patinoire de Porrentruy avait été éventrée.... /clo

L'interview de Damien Scheder


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus