Vers une restructuration du SEOD

Le comité de l’Association des Maires et Présidents de Bourgeoisie du district de Delémont ...
Vers une restructuration du SEOD

L’Association des Maires et Présidents de Bourgeoisie du district de Delémont est appelée à réformer la gouvernance des syndicats intercommunaux

Michel Brahier, maire Val Terbi Le président de l'AMDD, Michel Brahier, appuie la création d'un bureau technique pour le SEOD (photo: archive)

Le comité de l’Association des Maires et Présidents de Bourgeoisie du district de Delémont veut revoir la gouvernance des syndicats intercommunaux, à savoir le SEOD et le SEDE. L’AMDD en parlera mercredi soir à l’occasion de sa première séance depuis l’entrée en fonction des nouveaux élus.

 

Le Syndicat de gestion des déchets de Delémont et environs est particulièrement visé par une réforme. «  Le comité de l’Assemblée des maires souhaite demander à tous les maires du district un appui très fort pour que le SEOD puisse se restructurer. Il faut clairement séparer l’opérationnel de la stratégie politique, en s’appuyant sur un bureau technique qui aurait pour mission de nous soumettre des projets, comme cela se fait dans toutes les grandes entreprises», explique Michel Brahier, le président de l’AMDD qui devrait être reconduit dans cette fonction mercredi.

 

Le comité de l’Association des maires souhaite également qu’un maximum de maires (environ 50%) intègre le comité du SEOD, pour un meilleur traitement des sujets. « Nous avons revu les règlements. Maintenant, chaque commune est représentée par un membre de l’exécutif. Ainsi, nous n’aurons plus cet effet de giron, où un représentant était présent pour quelques communes et devait ensuite aller prêcher la bonne parole, ce qui ne se faisait d’ailleurs pas toujours ». Michel Brahier estime que la participation plus accrue des maires ou des conseillers communaux permettra de mieux maîtriser les dossiers. Et d’ajouter : « Les nouveaux règlements du SEOD et cette nouvelle législature tombent à pic pour aller de l’avant. Nous demanderons un soutien fort aux maires. Le SEOD est d’ailleurs actuellement dans l’attente d’un tel signal ».

 

Relancer la déchetterie régionale

Deux dossiers sont aujourd'hui sur la table : l’agrandissement de la déchetterie de Boécourt, mais aussi la relance du projet de déchetterie régionale. « Oui, il faut relancer ce projet de déchetterie régionale. Mais auparavant, il faut que toutes les communes puissent se sentir concernées par le SEOD. Ce syndicat, il doit leur parler ! Les communes doivent y adhérer et ne pas être dans la retenue. Il y a là déjà un grand travail à faire. Ensuite, il ne faudra pas avoir peur de remettre cet ouvrage sur le métier, de revenir avec des propositions pour que toutes les communes puissent partager les enjeux », conclut Michel Brahier. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus