Les communes jurassiennes invitées à ralentir leur réforme de taxation des eaux

Une modification des recommandations au niveau suisse pourrait pousser le canton du Jura à ...
Les communes jurassiennes invitées à ralentir leur réforme de taxation des eaux

Une modification des recommandations au niveau suisse pourrait pousser le canton du Jura à modifier sa loi sur la gestion des eaux

canalisation, eaux usées Une conduite nécessitant un assainissement. (photo: Jura.ch)

La Loi sur la gestion des eaux (LGEaux) a été adoptée par le Parlement jurassien fin 2015. Elle se base notamment sur les recommandations émises par l’Association suisse des professionnels de la protection des eaux (VSA). Les communes doivent veiller au principe d’autofinancement de l’eau potable et des eaux usées, ce qu’elles concrétisent par de nouveaux règlements et taxes.

Mais le VSA a annoncé cet hiver vouloir modifier ses recommandations. Le projet est actuellement mis en consultation en Suisse et prône de nouvelles bases de calculs. De ce fait, les autorités cantonales jurassiennes invitent les communes à temporiser la finalisation de leur réglementation en matière d’eaux usées.

Concrètement, ces modifications ne devraient pas apporter beaucoup de changements pour les consommateurs, selon Patrice Eschmann, le chef de l’Office cantonal de l’Environnement. Elles doivent surtout assurer une taxation plus juste. /comm+tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus