Non à No Billag : « La proximité plutôt que la rentabilité »

Le Comité jurassien non à « No Billag » s'est réuni ce vendredi à Delémont pour rappeler la ...
Non à No Billag : « La proximité plutôt que la rentabilité »

Le Comité jurassien non à « No Billag » s'est réuni ce vendredi à Delémont pour rappeler la nécessité de la redevance et des médias régionaux

Le Comité non à « No Billag ». Le Comité non à « No Billag ».

Le Comité jurassien Non à « No Billag » s’active. Politiciens, syndicats, associations ou encore personnalités des mondes culturel et sportif étaient réunis ce matin à Delémont pour distiller leurs arguments à un peu plus d’un mois de la votation.

Les Suisses voteront le 4 mars sur l’initiative qui vise à supprimer la redevance. Pour le comité, le Jura aurait beaucoup à perdre si le « oui » l’emportait. « Qui investirait encore dans notre région ? » questionne d'emblée le co-président du comité, le conseiller jurassien aux Etats, Claude Hêche. « Le règne de la rentabilité ne donnerait aucune chance à une région comme la nôtre. »

L'opinion de Claude Hêche

Un discours qui semble faire mouche, un appel à la société civile a permis au comité de rassembler une centaine de personnes pour soutenir les médias privés touchés par l'initiative, ainsi que la SSR. Présent ce vendredi, le directeur du Chant du Gros, Gilles Pierre, n'a pas caché l'importance de ces relais pour son festival, mais aussi pour les artistes de la région.

La réaction de Gilles Pierre

Le monde sportif était également présent au travers du président du HC Ajoie, Patrick Hauert. L'homme n'hésite pas à parler de catastrophe en cas de « oui » le 4 mars.

L'avis de Patrick Hauert

A noter encore que les Verts jurassiens mettent sur pied une table ronde publique à Delémont. Cédric Adrover, le rédacteur en chef de BNJ et Marcello Del Zio, le directeur associé de Canal Alpha, évoqueront les répercussions de l’initiative sur le paysage médiatique de la région. La table ronde aura lieu ce vendredi soir dans le local des Verts à Delémont à partir de 19 heures. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus