« Quand on aime carnaval, on fait des pieds de chèvre »

Qui dit carnaval dit pieds de chèvre, et Sophie Meyer en sait quelque chose.
« Quand on aime carnaval, on fait des pieds de chèvre »

Qui dit carnaval dit pieds de chèvre, et Sophie Meyer en sait quelque chose

Sophie Meyer en pleine préparation. Sophie Meyer en pleine préparation.

La fièvre de carnaval envahit peu à peu la région. Comme chaque année, la fête s’accompagne de son cortège de traditions. Parmi elles, les pieds de chèvre, aussi appelés cuisses de dame. Nous sommes allé voir comment ils se confectionnent chez Sophie Meyer.

Cette habitante de Bassecourt en connait un rayon en matière de pieds de chèvre. Chez elle, carnaval revêt une importance toute particulière. Pas question pour cette amatrice de cuisine de passer à côté de l'une des pâtisseries emblématiques de la fête.

Pour preuve, quand elle ne s'occupe pas d'organiser le carnaval de Bassecourt, elle cuisine pour sa famille... et ses voisins. Devant sa porte d'entrée, on trouve tout un étalage de bonnes choses. Chacun peut se servir, en échange d'une pièce ou deux. C'est comme ça, chez "Lasof".

Pendant qu'elle nous explique comment on réalise des pieds de chèvre, elle en a profité pour nous expliquer la différence entre ces derniers et des cuisses de dame :

Le carnaval du Jura, c'est dès vendredi et jusqu'à mardi prochain. Retrouvez en attendant une vidéo de la préparation des pieds de chèvre de Sophie Meyer. /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus