Peu de résultats concrets pour le soutien au cheval Franches-Montagnes

L’Office fédéral de l’agriculture a rencontré une délégation FM. Ensemble, ils ont discuté ...
Peu de résultats concrets pour le soutien au cheval Franches-Montagnes

L’Office fédéral de l’agriculture a rencontré une délégation FM. Ensemble, ils ont discuté du soutien qui peut être apporté au cheval Franches-Montagnes.

 Photo : archives Photo : archives

Une rencontre qui n’a rien donné de concret mais qui a permis de discuter du cheval Franches-Montagnes. L’Office fédéral de l’agriculture a invité une délégation FM à participer à une table ronde, le 16 janvier à Berne. C’est ce que révèle la Fédération suisse du franches-montagnes.

La rencontre faisait suite au rapport du Conseil fédéral, répondant au postulat de la Conseillère aux Etats Anne Seydoux-Christe, intitulé « Sauver la race de chevaux Franches-Montagnes et le savoir-faire des éleveurs ». Pour rappel, le rapport préconisait notamment de développer l’élevage du franches-montagnes à l’étranger, pour faire face à la baisse de naissances de chevaux de la seule race indigène de Suisse. La Fédération suisse du franches-montagnes avait alors exprimé son désaccord, face à ce rapport.

Durant cette rencontre, la délégation a pu exprimer son point de vue : selon elle, le cheval Franches-Montagnes est en danger. Même si aucun engagement concret n’a pu être dégagé, l’OFAG s’est engagé à continuer de soutenir le franches-montagnes. Il s’est aussi montré disposé à revoir le système actuel d’importation de chevaux. Finalement, les marchands de chevaux se sont dit prêts à promouvoir le marketing du cheval FM. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus