Protéger les pâturages boisés

Le canton du Jura veut mieux protéger les friches forestières aux abords des cultures et des ...
Protéger les pâturages boisés

Le canton du Jura veut mieux protéger les friches forestières aux abords des cultures et des villages. Il a lancé vendredi une consultation publique sur sa nouvelle politique

 Les pâturages boisés représentent 10% des forêts jurassiennes. La moitié de cette surface est menacée.

C’est un écosystème fragile. Entre villages et forêts, les pâturages boisés sont un patrimoine important, aussi bien pour l’agriculture, que pour l’exploitation forestière ou encore le tourisme.

Partant du constat que la moitié de ces pâturages sont menacés, le canton a arrêté une politique visant à préserver ces espaces. Ces derniers tendent en effet à devenir des prairies en raison de la surexploitation, ou au contraire être repris par la forêt.

  Exemple de densification et de disparition du boisement (réalisé par le canton du Jura, d'après des images de Swisstopo).

De nombreux intérêts, parfois divergents, se croisent. Le cavalier, le forestier ou encore l’agriculteur voient ces pâturages boisés d’un œil différent. Afin de rassembler les différents acteurs, le canton met à disposition un questionnaire. Les personnes intéressées peuvent ainsi faire part de leurs observations sur le projet. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus