Un nouvel agenda électronique pour le fOrum culture

Les événements culturels de Bienne, du Jura bernois et du canton du Jura sont regroupés dans ...
Un nouvel agenda électronique pour le fOrum culture

Les événements culturels de Bienne, du Jura bernois et du canton du Jura sont regroupés dans un nouvel agenda. Il prend la forme d’un site internet et d’une application. Un projet du fOrum culture cofinancé par le CJB et le canton du Jura

Forom culture, agenda Le culturoscoPe du fOrum culture réunit pour l'heure 215 membres.

Il y avait de l’enthousiasme mardi matin à St-Imier au sein du fOrum culture. L’institution a présenté son nouvel agenda culturel. L’instrument a été développé sous la forme d’un site internet et d’une application. Il doit permettre de rassembler les événements des 215 membres du Jura bernois, de Bienne et du canton du Jura à un seul endroit et sans lourdeurs administratives. Le projet a profité d’un cofinancement de la part du Conseil du Jura bernois (CJB) et du canton du Jura. Une première à marquer d’une pierre blanche pour Jean-Pierre Aellen, président de la commission culture du CJB. « C’est très important par les temps qui courent que ce culturoscoPe soit financé par les deux parties. Quant à Bienne, la ville pourrait dans les mois qui viennent faire un effort. Je ne sais pas encore comment, mais il faudrait que les trois parties financent ce nouvel agenda ».

 

Pensé pour être efficace

Les plateformes ont été pensées de manière à réduire au maximum le travail administratif des partenaires culturels comme l’explique Julien Moeschler, co-directeur de l’agence Giorganni & Moeschler à Tavannes. « Nous avons développé un outil qui récupère automatiquement les flux de certains sites. Les champs ont été adaptés. Le culturoscoPe se remplit donc automatiquement. Les centres culturels ont de plus en plus de temps qui est pris par ce type d’activité. Avec cet outil, nous pensons que cela pourra réduire ce temps de travail ». Pour l’heure, un poste a été créé pour modérer ces plateformes. Noémie Saga Hirt s’occupera de cette tâche à hauteur de 20%.

Rien que pour le mois de mars, plus de 300 événements culturels ont été agendés au sein du culturoscoPe. Le site internet est en ligne depuis mardi. Quant à l’application, elle sera lancée ces prochains jours. /jrg


Actualisé le

 

Articles les plus lus