Patinoire à Porrentruy : 29,5 millions de francs

Dix millions de plus que prévus. La rénovation de la patinoire d’Ajoie devrait se monter à ...
Patinoire à Porrentruy : 29,5 millions de francs

Les conseillers communaux ajoulots et les conseillers de ville bruntrutains étaient réunis mercredi soir à Alle pour être informés, en primeur, du montant de la rénovation de la patinoire d’Ajoie

Patinoire Archives

Dix millions de plus que prévus. La rénovation de la patinoire d’Ajoie devrait se monter à 29,5 millions de francs. Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy a invité les conseillers communaux de tout le district ainsi que les conseillers de ville de Porrentruy à une séance d’information mercredi à Alle pour communiquer ce chiffre. Le montant, dévoilé par Canal Alpha et confirmé par les responsables, est bien plus élevé que celui initialement annoncé de 17 millions de francs. Gérard Meyer, président du comité de pilotage, a tenu à préciser que les 29,5 millions de francs comprenaient également la centrale photovoltaïque qui devrait prendre place sur le toit et qui doit s’autofinancer. Le montant à payer s’élève donc à 27,8 millions de francs. En déduisant les sponsors et les diverses subventions, la somme à charge des communes ajoulotes, propriétaires de l’infrastructure à Porrentruy, devrait atteindre les 13 millions de francs.

 

Des exigences qui font grimper la facture

Gérard Meyer nous a indiqué les principales raisons de cette augmentation de la facture globale. Les nouvelles exigences de la Ligue suisse de hockey sur glace ont fait grimper les coûts, tout comme la prise en compte d’aspects énergétiques pour le choix des installations techniques. De plus, la promesse de la Confédération de faire de la patinoire à Porrentruy un centre de formation nécessite des investissements quant à la dimension de la deuxième surface de glace, mais assure également de futures retombées financières.

 

Une séance sereine

Le président du comité de pilotage nous a confié qu’une centaine de personnes étaient présentes mercredi soir à Alle. L’annonce de ce montant a évidemment suscité des réactions, mais l’ambiance était sereine, selon Gérard Meyer. Les Conseils communaux ont maintenant quelques semaines pour discuter à l’interne de ce projet. Les maires devront livrer le fruit de leur réflexion sur la rénovation de la patinoire le 17 avril lors de la prochaine séance du SIDP. Par la suite, l’ensemble des communes devront aussi prendre position. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus