Sentiment d’impuissance à Courtételle

suspectes mardi à Courtételle, aucune démarche n’a été engagée pour trouver les responsables ...
Sentiment d’impuissance à Courtételle

Après la découverte de boulettes de viande suspectes mardi à Courtételle, aucune démarche n’a été engagée pour trouver les responsables

 La photo des boulettes suspectes, prise par les promeneuses de chiens, a été publié sur le site internet de la commune pour alerter la population.

Statu quo à Courtételle après la découverte de boulettes de viande supposées empoisonnées. L’affaire n’a pas vraiment évolué depuis mardi. Deux promeneuses de chiens ont mis la main sur plusieurs boulettes suspectes au bord d’un chemin de promenade, l'un des animaux en a mangé et a dû être conduit d'urgence chez le vétérinaire. Les deux femmes ont alors alerté la police, les autorités, et les autres propriétaires de chiens via les réseaux sociaux.

Malgré la vive inquiétude de la population, personne ne semble réellement pouvoir agir. Contactée par les promeneuses de chiens mardi, la police a répondu que quelqu’un devait déposer plainte pour entamer une enquête. La commune a de son côté lancé un avertissement pour appeler la population à la vigilance. Mais elle ne peut pas faire beaucoup plus, affirme le maire, Roger Sanglard. La commune s’est rendue à la police pour porter plainte mais ce geste aura peu d’effet, puisque les autorités ne sont pas directement lésées. Le Ministère public confirme qu’il n’a pas été saisi de cette affaire jusqu’à présent. Le maire conclut qu’il sera difficile d’identifier la personne qui a répandu ces boulettes de viande, à moins de l’attraper en flagrant délit.  

La propriétaire du chien qui aurait été empoisonné nous a informé que son animal se portait bien, après avoir reçu un traitement contre la mort-aux-rats. Elle renonce à porter plainte, car ce serait une démarche très lourde pour elle et que la culpabilité d’une personne sera de toute façon difficile à prouver. Elle espère que les avertissements sur les réseaux sociaux et de la part de la commune permettront de faire cesser ces attaques contre les chiens. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus