Une formation axée sur les compétences humaines

Le projet pilote « A part entière » - un concept unique en Suisse - sera mis en place dans ...
Une formation axée sur les compétences humaines

Le projet pilote « A part entière » - un concept unique en Suisse - sera mis en place dans le canton du Jura pour les jeunes de 15 à 25 ans à partir de la rentrée d’août

A part entière L’équipe pédagogique « A part entière » est prête à lancer son projet pilote.

Une année de respiration et d’expériences pour les jeunes de 15 à 25 ans. Le projet pilote « A part entière » va voir le jour dès la rentrée d’août prochain, à la Villa Müller à Delémont. Il vise à permettre aux jeunes de développer leurs compétences humaines comme la confiance en soi, l’autonomie, l’éco-responsabilité, l’esprit critique, la détermination ou encore la créativité. L’année se déclinera sous la forme d’ateliers ou encore de projets. Elle s’articulera autour de quatre dimensions : nature, culture et société, création et, enfin, vie active avec notamment un jour par semaine de travail rémunéré chez un employeur partenaire. Sept intervenants pédagogiques réguliers assureront l’animation des diverses activités qui pourront aller de la permaculture à des ateliers de prise de parole en public en passant par des débats sur les votations imminentes ou encore du théâtre. L’équipe fixe sera complétée par un responsable de l’intendance et un responsable de l’administration. Des intervenants extérieurs pourront également être engagés. Aucun examen ni évaluation ne sont prévus mais l’année débouchera sur une attestation.

 

Objectifs et financement

Le projet pilote « A part entière » est porté par une association qui a vu le jour en décembre dernier. Il se veut comme un complément aux voies de formation existantes. Il est mis en place en partenariat avec le CEJEF, les écoles du secondaire II et le Centre d’orientation scolaire et professionnelle. Les instigateurs du concept souhaitent pouvoir démarrer la première année avec un minimum de 10 jeunes. Les inscriptions seront possibles en ligne à partir du 22 mars, date à laquelle se déroulera une séance d’information publique, dès 20h, à StrateJ à Delémont.

Le financement reste à boucler. Le budget total est évalué à 720'000 francs mais le projet pilote pourrait également fonctionner avec une somme moins importante. L’association entend s’appuyer essentiellement sur des fonds privés. Des demandes de soutiens financiers ont été adressées à des fondations. « A part entière » compte également sur des membres cotisants et sur les frais d’écolage qui seront indexés sur le revenu des parents. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus