Saignelégier présente un budget 2018 presque à l’équilibre

Pour 2018, la commune de Saignelégier veut un budget équilibré. Cela passe par une hausse de ...
Saignelégier présente un budget 2018 presque à l’équilibre

Pour 2018, la commune de Saignelégier veut un budget équilibré. Cela passe par une hausse de la quotité d’impôt

Saignelégier Photo : archives

Un budget presque à l’équilibre : pour l’année 2018, la commune de Saignelégier va présenter un budget déficitaire de 23'000 francs. Dans le détail, cela signifie un total de charges de 11'532’142 francs, pour un revenu de 11'509'098 francs.
 

 

Diminuer la dette

Atteindre un budget équilibré est important, pour le nouveau conseil communal : cela devrait permettre d’améliorer la capacité d’autofinancement de la commune, mais aussi de diminuer l’endettement.
Une dette, qui s’élève aujourd’hui à un peu plus de 20'000'000 francs à Saignelégier, et qu’il est important de gérer, selon Diego Moni Bidin, conseiller communal en charge des finances et du développement économique : « Si l’on souhaite investir plus tard, et qu’on a besoin de capitaux extérieurs, les banques se baseront sur ce type de facteurs. Si  nos indicateurs sont trop mauvais, ce sera difficile d’obtenir un prêt. Le rôle d’un conseil communal, c’est aussi de gérer cette dette. Il ne faut pas qu’elle soit trop pesante sur le fonctionnement de la commune, ni sur les générations futures. »

 

Augmentation de la quotité d’impôt

Mais pour arriver à un tel équilibre dans le budget, il s’agit d’augmenter la quotité d’impôt : elle passerait de 2.1 à 2.3. « Concrètement, pour une personne seule dont les revenus imposables s’élèvent à 60'000 francs, cela signifie qu’elle devra payer 270 francs d’impôts en plus par an », explique Diego Moni Bidin. « Quand on a calculé le budget, avec les augmentations de charge, les amortissements, les diminutions de produits, on arrivait à un budget déficitaire de 523’000 francs. On ne pouvait pas proposer cela. Donc soit, on augmentait la quotité pallier par pallier, un dixième de plus cette année, un autre l’année prochaine, mais on repoussait le problème à plus tard, soit on prenait le taureau par les cornes en proposant d’augmenter la quotité de deux dixième… c’est ce qui a été décidé », ajoute-t-il.

 

30 centimes de plus sur l’eau

Une augmentation de la taxe sur l’eau potable de 30 centimes sera également soumise à l’assemblée. Le SEF, syndicat pour l’alimentation des Franches-Montagnes en eau potable, a augmenté sa taxe de 40 centimes par mètre cube en 2016. Selon le conseil communal, l’autofinancement du service des eaux passe par un réajustement de la taxe communale.

Les citoyens de Saignelégier auront à se prononcer sur le budget de fonctionnement 2018 lundi 19 mars./cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus