Thèse universitaire en trois minutes : pari gagnant pour un Jurassien

Un Jurassien s’est illustré jeudi soir à l’Université de Neuchâtel. Le doctorant bruntrutain ...
Thèse universitaire en trois minutes : pari gagnant pour un Jurassien

Le Jurassien Pierre Siegenthaler a remporté le concours « Ma thèse en 180 secondes » organisé par l’Université de Neuchâtel

Pierre Siegenthaler Le Jurassien Pierre Siegenthaler, lors de la présentation de sa thèse en 180 secondes chronométrées, jeudi soir à l'Uni de Neuchâtel.

Un Jurassien s’est illustré jeudi soir à l’Université de Neuchâtel. Le doctorant bruntrutain Pierre Siegenthaler a remporté le concours « Ma thèse en 180 secondes », parmi sept prétendants. Il participera ainsi à la finale suisse le 7 juin prochain à Fribourg. L’enjeu sera alors de se qualifier pour la finale internationale, au programme le 27 septembre à Lausanne.

 

Le concept du concours est le suivant : présenter en trois minutes, chrono en main, un sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Jugés par un jury de professionnels, les candidats doivent convaincre dans un exposé clair et concis, sans autre accessoire qu’un visuel non animé. Spécialiste de littérature latine, Pierre Siegenthaler a présenté son travail sur l’œuvre de Symphosius, auteur d’énigmes et de devinettes. Alliant rigueur scientifique et humour, le Jurassien a donc séduit l’assistance et les juges pour remporter ce concours. /rch

 

Les explications de Pierre Siegenthaler :

Pierre Siegenthaler


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus