Un transformateur tout neuf à Bassecourt

C’est un monstre de 120 tonnes à mettre en place. Un nouveau transformateur doit prendre place ...
Un transformateur tout neuf à Bassecourt

BKW poursuit son chantier de modernisation de sa sous-station

Le transformateur a été amené par train sur le site Le transformateur a été amené par train sur le site

C’est un monstre de 120 tonnes à mettre en place. Un nouveau transformateur doit prendre place à la sous-station électrique des BKW à Bassecourt. Arrivée dans la nuit de jeudi à vendredi, l’installation doit être déplacée avec force précaution lundi pour trouver son emplacement définitif. Une opération qui est l’une des étapes importantes des travaux de modernisation de la centrale.

Ce nouveau transformateur est l’un des quatre à être prévu sur le chantier lancé en 2016. Il a été acheminé depuis l’Autriche, d’abord par bateau, puis par train. Son déplacement lundi commence par un transfert de son wagon grâce à des vérins hydrauliques sur un système roulant sur des rails. Même si le monstre est impressionnant et semble robuste, son cœur composé notamment d’acier, de cuivre, d’huile et de papier spécial est plus fragile qu’il n’y paraît. La manœuvre est donc délicate.

 

Dans les temps

Les travaux ont déjà permis la construction d’un grand bâtiment qui abrite les nouveaux postes de couplage au gaz, plus isolant que l’air comme sur les installations anciennes en fonctionnement actuellement. Ces postes de couplages sont plus compacts et permettront le démantèlement des installations extérieures actuelles. Ils offrent 3 niveaux de tension, de 16, 50 et 132 kV. Les transformateurs prendront place à l’extérieur, le long du mur de ce bâtiment. L’objectif est de moderniser la sous-station, mais aussi d’apporter davantage de sécurité d’approvisionnement.

Une première ligne sera raccordée de l’ancien au nouveau couplage au printemps. Le chantier, devisé à 25 millions de francs, devrait s’achever à l’été 2019. /ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus