Carles Puigdemont... aux Geneveys-sur-Coffrane

Un vent d’indépendantisme a soufflé mardi dans le canton de Neuchâtel. Le leader catalan en ...
Carles Puigdemont... aux Geneveys-sur-Coffrane

Un vent d’indépendantisme a soufflé mardi dans le canton de Neuchâtel. Le leader catalan en exil Carles Puigdemont s’est déplacé aux Geneveys-sur-Coffrane pour s’entretenir avec des députés neuchâtelois

Carles Puigdemont a parlé à plusieurs députés neuchâtelois. Carles Puigdemont a parlé à plusieurs députés neuchâtelois.

Il faut parfois faire des concessions pour remplir ses objectifs, et renoncer au glamour de villes comme Genève ou Bruxelles pour porter son message dans les contrées plus reculées. C’est probablement ce qu’a dû se dire Carles Puigdemont lors de sa visite aux Geneveys-sur-Coffrane. L’ex président catalan a fait un rapide détour par le Val-de-Ruz pour donner, en toute discrétion, une conférence à une douzaine de députés neuchâtelois.

Carles Puigdemont

Parmi les députés, qui pour la plupart tenaient également à une certaine discrétion, plusieurs représentants du Parti socialiste neuchâtelois, du PLR et de SolidaritéS étaient présents.

Les élus de SolidaritéS ont d’ailleurs applaudi l’intervention de l’ancien leader catalan qui a rappelé les principaux points de son combat et les doléances qui l’opposent au gouvernement espagnol.

Hans-Peter Renk, membre de SolidaritéS

La venue de l’ancien leader catalan aura surpris tout le monde. L’explication est à chercher du côté de Belul Bajrami. Le président du parti socialiste de La Tène a été contacté par une connaissance faisant partie de l’entourage de Puigdemont. Il n'aura pas fallu longtemps à cet Albanais né au Kosovo pour inviter quelques collègues de différents bords politiques.

Belul Bajrami

Carles Puigdemont aura offert un peu moins de deux heures de son temps aux députés neuchâtelois. Il est ensuite reparti vers Genève d’où il espère rejoindre la Belgique ces prochains jours. /dsa


Actualisé le

 

Actualités suivantes