Coup d'envoi de Baselworld dans un climat tendu

Baselworld 2018 ouvre ses portes jeudi avec des interrogations. Le salon mondial de l’horlogerie ...
Coup d'envoi de Baselworld dans un climat tendu

Baselworld 2018 ouvre ses portes jeudi avec des interrogations. Le salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie se tient jusqu’à mardi prochain avec seulement 750 exposants contre 1'300, il y a une année

Le salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie a recentré son activité sur les grandes marques. Le salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie a recentré son activité sur les grandes marques.

Baselworld s’ouvre dans un climat tendu.

Le plus grand salon d’horlogerie au monde se tient dès jeudi et jusqu’à mardi prochain à Bâle. Et cette édition 2018 suscite bien des interrogations avec près de la moitié moins d’exposants qu’il y a une année. Ils sont désormais 750 à participer à la foire contre 1'300 en 2017.

Pour cette édition, le nombre d'exposants suisses se monte à 130, dont 104 marques horlogères. L'an dernier, il culminait à presque trois-cents.

 

La qualité plutôt que la quantité

Mercredi matin, lors de la conférence de presse inaugurale, la directrice a souhaité mettre les points sur les « i » concernant les spéculations sur l’avenir du salon. Sylvie Ritter a annoncé que « la branche se trouve dans une période de mutation. Un processus qui renforce les horlogers les plus importants et pose problème aux marques moins solides ». Selon elle, il n’y a que deux options : l’expansion ou la concentration et Baselworld a opté pour la deuxième solution.

Pour Sylvie Ritter, « la qualité, ça veut dire moins d’exposants, mais un profil clair et défini. À partir de cette année, Baselworld veut fédérer l’élite de la branche dans sa diversité. Il ne s’agira pas de représenter tout le monde, mais les meilleurs et les plus convoités de chaque secteur ».

La directrice a encore ajouté qu’il y a beaucoup de changements à venir. Mais selon elle, le salon va perdurer, car le contact humain est important.

 

Augmentation des exportations

Petite embellie dans cet horizon chargé, François Thiébaud, président du comité des exposants suisses, a annoncé que les exportations de l'horlogerie suisse ont augmenté de 12,8 % sur janvier-février 2018 par rapport à la même période de 2017. Elles se montent finalement à 3,3 milliards de francs. /jha

Notre magazine Place publique revient sur l'ouverture de Baselworld. L'émission est à retrouver ici.


Actualisé le

 

Actualités suivantes