Meilleur suivi pour les jeunes jurassiens en difficultés

Les jeunes en difficultés sont dorénavant mieux suivis dans le Jura. La Fondation St-Germain ...
Meilleur suivi pour les jeunes jurassiens en difficultés

Les jeunes en difficultés sont dorénavant mieux suivis dans le Jura. La Fondation St-Germain s’est vu offrir cette année un soutien supplémentaire du canton. Une nouvelle prestation a pu être mise en place

Stéphane Brugnerotto, président de la Fondation St-Germain, Philippe Eggertswyler, directeur, et Alain Gerber, responsable de l'AEMO, ont inauguré les nouveaux locaux de la Fondation au Quai de la Sorne à Delémont. Stéphane Brugnerotto, président de la Fondation St-Germain, Philippe Eggertswyler, directeur, et Alain Gerber, responsable de l'AEMO, ont inauguré les nouveaux locaux de la Fondation au Quai de la Sorne à Delémont.

Meilleur suivi pour les jeunes jurassiens en difficultés. Le Gouvernement a décidé d’augmenter son soutien à la Fondation St-Germain. Depuis le 1er janvier 2018, les prestations de la fondation ont pu être étendues, principalement en ce qui concerne l'Action éducative en milieu ouvert (AEMO).

Celle-ci permet aux familles jurassiennes de bénéficier d’un soutien éducatif ambulatoire, à raison d’une à deux heures par semaine. Grâce au soutien supplémentaire du canton, la Fondation St-Germain a pu lancer l’AEMO intensive. Cette nouvelle prestation doit permettre d’éviter le placement de jeunes en consacrant jusqu’à 10 heures par semaine aux familles. Seize enfants bénéficient déjà de ce nouveau service.

Pour le canton, éviter les placements est intéressant au niveau social, mais aussi financier. En 2017, 63 enfants étaient placés hors canton pour un coût de 3,8 millions de francs. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus