Beurnevésin, oublié par le réseau mobile suisse

Le bras tendu à la recherche de quelques barres de réseau. C’est ce que doivent faire les habitants ...
Beurnevésin, oublié par le réseau mobile suisse

Passer un coup de fil avec son portable, c’est mission impossible à Beurnevésin

natel

Le bras tendu à la recherche de quelques barres de réseau. C’est ce que doivent faire les habitants de Beurnevésin pour utiliser leur téléphone portable. La plus petite commune d’Ajoie n’est pas ou peu couverte par un réseau suisse. La configuration du village dont la plupart des maisons se trouvent dans une petite vallée entre des collines en est la cause. À part quelques habitations sur les hauteurs, une centaine de citoyens ont de gros problèmes avec leur natel. Le maire, Daniel Egloff, doit par exemple sortir de chez lui pour espérer recevoir un coup de fil. À l’heure où le numéro de portable est régulièrement demandé, ça pose des vraies difficultés selon le maire. Toutefois, la commune est couverte par le réseau français. Une fausse bonne nouvelle puisque les coûts peuvent prendre dès lors l’ascenseur.

Depuis octobre, la fibre optique est arrivée dans le village ce qui a amélioré les connexions internet. Swisscom pourrait dès lors y installer une antenne-relais, qui a été imaginée à proximité de l’école. Mais selon le maire, cette solution n’est pas optimale puisque le réseau ne couvrirait que quelques maisons. Selon Daniel Egloff, d’autres lieux seraient plus appropriés et seront discutés prochainement. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus