Les urnes pour sceller le sort de la patinoire à Porrentruy ?

L’avenir de la rénovation de la patinoire d’Ajoie et du Clos du Doubs pourrait passer par une ...
Les urnes pour sceller le sort de la patinoire à Porrentruy ?

Une votation populaire serait privilégiée au lieu des décisions en assemblée communale pour se prononcer sur le crédit de rénovation de la patinoire d’Ajoie et du Clos du Doubs

Patinoire Le projet de rénovation de la patinoire d'Ajoie

L’avenir de la rénovation de la patinoire d’Ajoie et du Clos du Doubs pourrait passer par une votation. Les maires ajoulots souhaitent que cette solution soit privilégiée afin que la population se prononce sur le crédit de 27,8 millions de francs pour la patinoire à Porrentruy. Les citoyens de tout le district se rendraient le même jour aux urnes, certainement fin juin. Deux-tiers des communes devront toutefois se prononcer favorablement pour que le projet soit validé. Selon les règlements communaux, c’est en assemblée communale que cette décision devrait être prise, à part à Porrentruy. Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy devra ratifier cette solution le 17 avril, selon le communiqué de presse transmis mardi après-midi.

 

Légitimer le processus politique

Le but de cette votation, si elle est acceptée par l’assemblée du SIDP, est de fédérer davantage l’ensemble des citoyens à cet important projet et lui donner une dimension régionale. Passer par les urnes, selon le président du SIDP, légitime aussi le processus politique qui va aboutir ou pas à l’assainissement de la patinoire d’Ajoie et du Clos du Doubs. Stéphane Babey relève également que la décision en assemblée communale peut créer des frustrations puisque selon le règlement du SIDP il faut les deux-tiers des communes pour valider un crédit. Il arrive souvent que les décisions des derniers législatifs n’ont finalement plus d’importance.

 

Créer le débat

Le président du SIDP espère créer le débat à travers cette votation. Stéphane Babey souligne aussi qu’il faudra également débattre sur la deuxième surface de glace dans le but aussi d’entendre la population sur la pertinence de faire de la patinoire à Porrentruy un centre de formation de hockey sur glace au niveau national. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus