Ouvrir la porte du Parlement jurassien aux Prévôtois

« Pour que la Ville de Moutier soit représentée dans le Parlement jurassien au cours de la ...
Ouvrir la porte du Parlement jurassien aux Prévôtois

Le député CS-POP Rémy Meury a déposé une motion visant à permettre à Moutier d’être représenté au législatif jurassien dans la législature 2021-2025

Parlement jurassien Le député Rémy Meury (devant, à gauche) souhaite voir des Prévôtois siéger au Parlement jurassien durant la prochaine législature, entre 2021 et 2025.

« Pour que la Ville de Moutier soit représentée dans le Parlement jurassien au cours de la législature 2021-2025 ». C’est le titre d’une motion déposée par le député CS-POP Rémy Meury mercredi dernier au Parlement jurassien. Comme la cité prévôtoise ne pourra pas entrer dans le Jura en 2021, l’élu delémontain souhaite la tenue d’élections cantonales particulières en 2020. Les citoyens jurassiens éliraient cinquante-trois députés des districts de Delémont, Porrentruy et des Franches-Montagnes. Les sept sièges non-occupés seraient attribués plus tard à des Prévôtois lors d’une élection complémentaire, au moment de l’arrivée de Moutier dans le Jura.

L’auteur de la motion Rémy Meury :

Rémy Meury

Cette motion fait déjà parler d’elle à Moutier. Le Conseiller de ville PDC Ian Hennin a réagi à la proposition de Rémy Meury. Pas convaincu, il estime que les Prévôtois ne doivent pas devenir des demi-citoyens. Référence au fait qu’ils ne pourraient pas élire les membres du Gouvernement jurassien si la motion était acceptée.

Ian Hennin :

Ian Hennin

L’auteur de la motion se dit conscient du problème de l’élection de l’exécutif jurassien, mais il tient à relativiser. Le but de son texte est de permettre à des élus prévôtois de siéger au Parlement avant la législature qui démarrera en 2026.

Rémy Meury :

Rémy Meury


Actualisé le

 

Actualités suivantes