Une brocante « ni chère, ni chenit » au Château de Miécourt

Les chineurs ont rendez-vous à Miécourt pour la traditionnelle brocante de la FACMI.
Une brocante « ni chère, ni chenit » au Château de Miécourt

Les chineurs ont rendez-vous en Ajoie ce weekend à l’occasion de la 13e brocante organisée par la Fondation des amis du Château de Miécourt

Des objets divers et variés attendent les chineurs ce weekend à Miécourt. Des objets divers et variés attendent les chineurs ce weekend à Miécourt.

Les chineurs ont rendez-vous à Miécourt ce week-end. La 13e brocante organisée par la FACMI, la Fondation des amis du Château de Miécourt, aura lieu samedi et dimanche dans le village ajoulot. Une vingtaine d’exposants a fait le déplacement cette année. De quoi satisfaire la curiosité des chineurs en herbe selon les organisateurs. « La majorité des brocanteurs vient du Jura et du Jura bernois, explique Jean-Louis Merçay, secrétaire de la FACMI. Un tiers vient de Suisse romande. Ce rendez-vous, les organisateurs le qualifient de « ni cher, ni chenit ». « Notre brocante est relativement petite. Nous ne pouvons pas rivaliser avec les grands rendez-vous comme au Landeron par exemple, explique Jean-Louis Merçay. Mais nous ne faisons pas de vide grenier non plus. Les objets présentés sont de qualité. » En marge de la brocante, des animations sont également prévues, en musique et costumes d’époque. /tna

La brocante a lieu au Château de Miécourt samedi et dimanche de 9h à 18h.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus