Victorine Fleury, bienfaitrice de Charmoille

Un destin hors du commun pour une habitante de Charmoille. Victorine Fleury est morte le 13 ...
Victorine Fleury, bienfaitrice de Charmoille

Victorine Fleury, enfant de Charmoille qui a vécu au 19è siècle, s’est enrichie à Vienne et en a fait profiter son village à sa mort

Victorine Fleury La place Victorine Fleury

Un destin hors du commun pour une habitante de Charmoille. Victorine Fleury est morte le 13 avril 1898, il y a 120 ans, et encore aujourd’hui les enfants de Charmoille profitent de son grand cœur. Au milieu du 19è siècle, la jeune femme est partie enseigner dans des familles nobles à Vienne. Une ville très prospère à l’époque, haut lieu de la culture en Europe. Elle a placé judicieusement ses économies dans des actions qui ont fructifié. A sa mort, de retour à Charmoille, l’institutrice célibataire a légué l’ensemble de sa fortune aux plus pauvres du village. Dans son testament, qui est repris dans le journal local la Baroche publié dernièrement, elle a stipulé avec précision comment les intérêts de ce fond devaient être utilisés. Des habits et des semences pour les nécessiteux, mais aussi une bourse pour former les jeunes. Victorine Fleury était donc une visionnaire qui s’attaquait aux racines du mal : le manque de travail.

Le fond existe toujours et les intérêts sont toujours reversés aux habitants de Charmoille. Ce sont désormais les enfants qui reçoivent avant Noël des bons d’achat. Depuis 1998, une place Victorine Fleury a été érigée devant l'église du village. Pour l’occasion, c’est Dominique Hecker, gérante de la banque du village, qui a fait quelques recherches sur cette bienfaitrice. /ncp

L'histoire de Victorine Fleury racontée par Dominique Hecker

Victorine Fleury Victorine Fleury

Victorine Fleury La tombe de Victorine Fleury


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus