Aide jurassienne à la Syrie et propos « chocs » sur Facebook

Le Jura qui soutient les victimes de la guerre en Syrie, et c’est la toile qui s’enflamme.
Aide jurassienne à la Syrie et propos « chocs » sur Facebook

Commentaire : le don de 5'000 francs du Gouvernement en faveur de l’aide d’urgence fait bondir des internautes

Syrie La guerre en Syrie (photo Wikipédia).

Le Jura qui soutient les victimes de la guerre en Syrie, et c’est la toile qui s’enflamme. Le Gouvernement jurassien a annoncé jeudi avoir attribué un montant de 5'000 francs pour les actions d’aide d’urgence de Caritas dans le pays du Proche-Orient. Des actions qui doivent permettre aux Syriens touchés par les conflits de bénéficier de nourriture, de vêtements et de pouvoir se mettre à l’abri.

RFJ a relayé cette information sur sa page Facebook. Le post a été abondamment commenté, avec des propos forts, des propos chocs. Le commentaire de Raphaël Chalverat :

 

Il y a des jours où l’on regrette de scruter les réseaux sociaux. Car on y découvre des commentaires choquants et répugnants de gens que l’on côtoie, de gens de notre région, pourtant réputée pour son ouverture. Le Gouvernement jurassien fait un geste de 5'000 francs pour les victimes de la guerre en Syrie – une goutte d’eau dans l’océan – et c’est la haine, le mépris et l’égoïsme qui se déchaînent. « Honteux, cher Gouvernement, honteux ! », peut-on lire sur la page Facebook de RFJ. « Ils feraient mieux d’aider des vrais Jurassiens ». Ou encore : « Qu’est-ce que l’on a à faire de la Syrie ? ». C’est vrai, quoi ! Un pays dans une guerre dévastatrice depuis sept ans, plus de 350'000 morts, dont 106'000 civils, parmi lesquels 20'000 enfants et 12'500 femmes, ça ne mérite que de l’indifférence et surtout aucune compassion. Un pays tiraillé entre l’Etat islamique et le régime de Bachar al-Assad, c’est un pays heureux ! Un autre commentaire Facebook ? « Aidez votre canton et les personnes qui bossent au lieu de dépenser l’argent inutilement ». Et il y en a d’autres, tant d’autres. On va s’arrêter là, on commence à avoir la nausée. De tels propos sont consternants. Mais ils sont une réalité qu’il est utile de mettre en lumière. Pour réfléchir. Et pour tenter de remettre un peu d’humanité dans cette société de plus en plus égocentrique.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus