Ouverture de la formation ES en soins infirmiers : le Jura prend note

Le ministre jurassien de la formation, Martial Courtet, réagit à la décision du canton de Berne ...
Ouverture de la formation ES en soins infirmiers : le Jura prend note

Le ministre jurassien de la formation, Martial Courtet, réagit à la décision du canton de Berne d’inscrire sa formation ES en soins infirmiers dans l’Accord intercantonal sur les écoles supérieures

Martial Courtet Martial Courtet commente la décision du canton de Berne d'ouvrir sa formation ES en soins infirmiers (photo: archives).

Martial Courtet « prend note » de la décision du canton de Berne d’ouvrir sa formation ES en soins infirmiers aux autres cantons dès la prochaine rentrée. Le ministre jurassien de la formation nous a fait part de sa réaction. Il relève qu’il n’est pas possible d’interdire aux jeunes jurassiens de s’inscrire à une telle formation de niveau école spécialisée (ES) qui est dispensée au CEFF à St-Imier. Martial Courtet regrette toutefois « le manque de concertation » de la décision bernoise. Il souligne encore que le canton du Jura va continuer à privilégier la formation en Haute école spécialisée (HES) qui requiert l’obtention préalable d’une maturité. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus