L’Histoire en gravures à Develier

Le musée Chappuis-Fähndrich se pare de gravures. Pour sa saison 2018, l’établissement de Develier ...
L’Histoire en gravures à Develier

Le Musée Chappuis-Fähndrich se pare de gravures. Pour sa saison 2018, l’établissement de Develier expose une vingtaine de gravures anciennes

Parmi les vingt gravures exposées, l'une d'entre elles représente l'exécution de Pierre Péquignat à Porrentruy, en 1740 Parmi les vingt gravures exposées, l'une d'entre elles représente l'exécution de Pierre Péquignat à Porrentruy, en 1740

Retour vers le passé au Musée Chappuis-Fähndrich. Grâce à des gravures anciennes, les visiteurs peuvent appréhender l’Histoire du canton, sous l’angle politique, religieux, mais aussi technique, avec des illustrations de forges et de moulins. « Chacune de ces illustrations raconte plusieurs histoires », admet Baptiste Prétôt, bénévole au musée de Develier. Les visiteurs peuvent y observer l’exécution de Pierre Péquignat en 1740, ou encore des vues emblématiques du Jura, de la Pierre-Percée et du Mont-Terrible par exemple. Baptiste Prétôt invite alors à regarder plus loin que le simple paysage illustré : « Bien sûr, la gravure vantait les mérites touristiques de la région… mais elle était mandatée par le roi, donc il y avait aussi un but militaire : ça permettait de voir si les corps d’armée ou des canons pouvaient passer dans certaines zones. »

Des ateliers thématiques sur le thème de la gravure

 

La vingtaine de gravures exposée est issue de la collection personnelle de Marc Chappuis, fondateur du musée. Ce passionné d’histoire a réuni ces œuvres et reproductions tout au long de sa vie et a choisi de les révéler au public pour la première fois. Il s’agit d’une exposition temporaire, mais les visiteurs peuvent approfondir leurs connaissances grâce à des ateliers thématiques, les premiers dimanches du mois entre mai et octobre. Il sera notamment possible de découvrir les différentes techniques de gravure ou encore la fabrication du papier.

Des locaux plus accessibles

 

Le Musée Chappuis-Fähndrich a, par ailleurs, annoncé avoir apporté quelques aménagements à ses locaux : l’accès au parking a été agrandi et l’accueil réaménagé, pour permettre plus de confort aux visiteurs. Un projet de vidéo est en cours également, afin de proposer au public un complément d’information : Baptiste Prétôt réalise des séquences filmées avec Marc Chappuis, qui explique l’histoire derrière certains objets d’antan. Plus d’informations ici. /cto

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus